Tag Archives: crise financière

C’est la rentrée !

16 Sep

Bonjour à tous,

Après quelques mois de silence – sans vrai justification ! mais qu’importe – 1001 monnaies reprend du service… En ces temps où la finance connaît bien des déboires, il est de plus en plus urgent de rebâtir la confiance, de retrouver du « liquide » – dans tous les sens du terme – pour faire circuler nos échanges. Crise financière, crise de confiance, crise spirituelle, nucléaire, énergétique, climatique… dur de trouver du positif. Et pourtant, des solutions émergent, existent et se développent ! Finalement, le seul vrai problème que je vois est la peur qu’il faut dépasser pour mettre en place ces solutions.

Je voudrais vraiment remercier les personnes qui sont venu lire les articles, et qui ont continué à s’inscrire (en haut à droite !) à ce blog, malgré sa non-activité passagère. Aujourd’hui, 65 personnes reçoivent par e-mails les articles de 1001 monnaies. Moi qui pensais que l’audience du site allait chuter, et bien pas du tout ! Elle s’est maintenu autour de 30-40 lecteurs par jour (parfois plus, rarement moins).

Mon souhait pour la suite -vais-je le tenir ??-  c’est de publier moins souvent, mais de gagner en qualité. De plus, j’aimerais beaucoup revoir le visuel du site, qui mérite un nettoyage… Il faut que je trouve le temps, et éventuellement l’aide adéquate pour ça.

Si parmi vous il y a des personnes qui veulent contribuer à 1001 monnaies, en proposant des idées (d’articles notamment), en écrivant des billets, ou en donnant un coup de main technique, vous êtes les bienvenus ! Partageons, partageons, c’est le seul moyen de créer de la richesse durable ! Nous entrons dans l’ère de l’économie collaborative !

Merci encore à tous ceux qui sont restés fidèles pendant ces mois d’absence, et restons connectés ! A très bientôt !

Bénigne

Publicités

L’épopée du trueque argentin

18 Avr

Les clubs de troc (qui ne sont ni des clubs, ni du troc !, dixit Heloisa Primavera, qui a été très impliquée dès le début dans l’aventure) sont nés dès 1995 en Argentine. Il s’agit plus ou moins de la création de marchés locaux où les denrées et les services s’échangent avec une monnaie complémentaire, le credito.

Vous devez vous souvenir de la crise extraordinaire, à la fois politique et financière, qu’a traversé l’Argentine en 2001 ? Beaucoup d’argentins ont à ce moment-là tout perdu… Logiquement, cela a été le pic d’utilisation des clubs de troc : 2,5 millions de personnes vivant grâce à ce système !

Malheureusement, la montée en puissance de ces clubs a été trop rapide, et de nombreuses malversations vont entraîner leur chute brutale… A partir de 2002, la surémission de creditos conduit à une inflation galopante, les clubs connaissent des histoires de corruption, d’abus de pouvoir, etc. Ils vont quasiment disparaître en quelques mois.

Je vous conseille de lire la newsletter de TAOA sur le sujet, ainsi que tous les articles qui y sont rattachés (les liens sont dans la newsletter). TAOA a mené l’enquête sur place, de novembre 2010 à janvier 2011, et nous met à disposition leurs découvertes – merci notamment pour tous les non-hispanophones ! Ces articles nous permettent de revivre tout ce mouvement extraordinaire, qui donne à réfléchir aujourd’hui, autant dans sa croissance que dans sa chute.

%d blogueurs aiment cette page :