5 bonnes raisons de créer et d’utiliser une monnaie locale

27 Jan

Les systèmes de monnaies locales, c’est bien, c’est sympathique, mais n’est-ce pas beaucoup d’énergie pour rien ? A quoi ça sert ? Quelques raisons :

  1. Une monnaie locale augmente la demande locale, et permet donc d’utiliser au mieux les forces économiques locales, les matériaux locaux, la production locale. Imaginons un agriculteur qui vend sa production sur un marché local. S’il accepte la monnaie locale, toutes les personnes qui ont en leur possession cette monnaie vont acheter chez lui. Cela lui donne une stabilité quant à ses débouchés, et réduit la pression de la concurrence d’une grande surface.
  2. Si on considère qu’il existe une masse donnée d’argent EUR sur un territoire, le fait d’aller faire ses courses au supermarché implique qu’une partie de l’argent qu’on va payer va quitter le territoire (pour payer un fournisseur situé ailleurs, pour faire remonter de l’argent à la holding du supermarché, etc.). Il y a donc une diminution de la masse monétaire en circulation localement, et donc une diminution des possibilités d’échanges en local. Avec une monnaie locale, par contre, on « relocalise » la consommation. On ne peut acheter que local. La monnaie qui sert d’échange ne quitte pas le territoire, et l’économie locale garde toutes ses capacités d’échanger.
  3. On peut choisir le type de commerces à affilier, pour donner une cohésion à la monnaie locale, et orienter plus fortement la consommation. Ainsi, certains systèmes font le choix de n’affilier que des producteurs ou des commerçants impliqués dans l’agriculture biologique, par exemple.
  4. Une monnaie locale a tendance a circuler beaucoup plus vite qu’une monnaie nationale (que des euros, par exemple). Une économie où l’argent ne circule pas beaucoup, c’est une économie en récession (la crise depuis 2008, les banques qui ne prêtent plus, etc. je ne vous fais pas de dessin !). A contrario, une économie où l’argent circule vite est une économie vivante et énergique. On parle de vélocité de la monnaie, et c’est une donnée essentielle d’un système monétaire. Si je suis dans ma ville qui utilise une monnaie locale, par exemple Villeneuve-sur-Lot, et que j’ai dans ma poche des euros et des abeilles, je vais logiquement d’abord utiliser les abeilles. La monnaie locale sera donc utilisée par préférence, et tournera plus vite.
  5. Une monnaie locale a un effet d’image fort. Elle permet de souder une communauté autour d’un système d’échange commun. Les billets peuvent refléter l’identité d’un territoire et de ses habitants, et créer une cohésion sociale forte.

On peut trouver d’autres effets vertueux aux monnaies locales, n’hésitez pas à partager vos réflexions dans les commentaires !

Publicités

4 Réponses to “5 bonnes raisons de créer et d’utiliser une monnaie locale”

  1. Bing 20/09/2011 à 12:39 #

    Bonjour,

    Je trouve le principe des monnaies complémentaires très intéressant et qui mérite de s’étendre à d’autres services. Je pense en particulier aux services de l’eau ou des déchets gérés par des collectivités locales. Ne pourrait-on pas faire entrer le paiement de l’eau dans un système d’échange en monnaie locale ? Par ailleurs, ne peut-on pas favoriser des comportements économes en eau en rétribuant les comportements vertueux par une monnaie locale acceptée au sein d’un réseau de prestataires du territoire ?
    Par hasard connaitriez-vous des initiatives en France ou à l’étranger ?
    merci

    • Bénigne 19/10/2011 à 11:30 #

      Bonjour Geoffroy,
      Merci du commentaire, très pertinent. Effectivement, on peut étendre l’usage des monnaies complémentaires à beaucoup de choses. La gestion de l’eau en est une possibilité, effectivement. Rémunérer en monnaie complémentaire des comportement vertueux est quelque chose qui est déjà fait, généralement sur des plateformes internet souvent assez jeunes, comme Tinkuy, Envimotion, Wattitis, Gotoo, Reworld, etc. J’ai entendu également parler d’un projet en Australie (mais il y en a forcément des plus proches !), les boyas, tu peux lire un article en anglais à cette adresse : http://ccmag.net/maia-maia-boya-emissions-nelson.
      Merci pour ton intérêt pour la question, et si tu trouves des choses intéressantes, préviens moi !
      Bien à toi,
      Bénigne

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une petite histoire « 1001 monnaies - 03/02/2011

    […] est une illustration d’une notion très importante dont j’ai déjà parlé (c’est la raison n°4 d’utiliser les monnaies locales) : la vélocité de la monnaie. Une monnaie qui stagne, qui ne s’échange pas, c’est […]

  2. La richesse est ailleurs, BD augmentée « 1001 monnaies - 05/05/2011

    […] (mais ça fait du bien parfois !). Puis elle enchaîne avec le témoignage des personnages sur une monnaie locale – avec la mise en exergue de l’effet de solidarité et de de résilience que ce type de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :